La Fleur et l’Echafaud

    Aller vers l’échafaud, fleur à l’âme,
    Que de courage il en faut.

        Le chemin est alors avec destination,
        Nulle autre échappatoire.

        Le bourreau devant nous se rapproche,
        Reflet de notre fin.

        Marcher dignement est tout ce qu’il nous reste,
        Avancer simplement est tout ce que nous pouvons.

    Aller vers l’échafaud, fleur à l’âme,
    Que de courage il en faut.

        Puis une force faible se fait entendre,
        Tel un oisillon naissant qui ne peut plus.

        Un chant du cœur nous tance puis scande,
        La résonance se fait poindre.

        Alors le sourire naît, il éclot subtilement,
        Pour nous faire vivre heureux.

    Aller vers l’échafaud, fleur à l’âme,
    Que de courage il en faut.

        Nulle échappée à l’échafaud donc,
        Mais un chemin différent.

        Nul changement de la foule donc,
        Mais un état différent.

        Juste une fleur, là, posée devant nous,
        Une fleur qui nous fait vivre toujours.

    Aller vers l’échafaud, fleur à l’âme,
    Que de courage il en faut.

Laissez votre commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *